Former des techniciens à la maintenance biomédicale.

Public ciblé : étudiants titulaires d’un BTS SE, MI, Electrotechnique, Optique ou d’un DUT MPh, GEII, QLIO, GEII, GIM ou d’une licence Sciences de la matière, Sciences et Technologies Industrielles

Métiers visés : Technicien supérieur biomédical, technicien supérieur en contrôle qualité pour le biomédical, technicien en radioprotection, ingénieur support, technicien de maintenance en matériel biomédical, technicien SAV.