23/10/2013

L’imagerie du vivant constitue un outil d’investigation majeur dans de nombreux secteurs d’application de la santé, tant en recherche fondamentale qu’en développement de produits ou dans le traitement des patients.

Le ministère du Redressement productif (DGCIS) a confié au cabinet D&Consultants, dans le cadre des travaux du Pôle interministériel de prospective et d'anticipation des mutations économiques (Pipame), une étude sur « L'imagerie médicale du futur ». Le SNITEM a été associé à cette étude et a fait partie du comité de pilotage de l’étude.

Celle-ci vise plusieurs finalités :

  • structurer les forces de l’imagerie française pour susciter des projets collaboratifs autour de nouvelles applications et de ruptures technologiques ;
  • faire émerger des entreprises issues de la recherche académique ;
  • faciliter le développement ou la diversification des entreprises françaises en imagerie médicale à l’horizon 2020, en s’appuyant notamment sur les activités de la recherche nationale existante.